4 - Colorisation des slots

 

Pour cette étape, j'ai utilisé une bombe de couleur différente avec un séchage rapide (une heure) pour chaque slot, ici le bleu et le rouge.

LE CIRCUIT

REVÊTEMENT

 

1 - Préparation de la surface

 

Nous sommes en juin 2007, la préparation de la surface des plateaux et très importante et doit corriger tous les défauts. Dans mon projet, ceux-ci doivent être parfaitement alignées une fois dépliés, les jointures quasi inexistant et les différents trous, créer lors de l'utilisation du kit pour le défonçage des slots, doivent être inexistants.

 

J'ai donc procédé à l'application d'une couche de finition pour bois sur l'ensemble des trous et autres interstices ainsi que sur l'ensemble des jointures.

 

2 - Traitement de la surface

 

C'est la mi-juillet 2007, après la fabrication de mon boîtier de gestion électronique, je me suis attaqué au traitement de la surface des plateaux. J'ai poncé toute la surface des plateaux en 3 étapes pour une très bonne accroche de la peinture. Première étape avec des disques de papier abrasif "80" pour dégrossir. 2nd étape avec des disques de "120" et afin finition avec des disques de "200". Une fois le ponçage de la piste fait, je me suis attaqué au ponçage des slots au papier de verre fin. Une fois, la piste bien poncé, un grand dépoussiérage a été fait avec l'aspirateur à puissance maximum. Ensuite, j'ai appliqué une couche d'apprêt.

3 - Retracement du tracé

 

Après séchage, mon ancien tracé des bords de la piste, des vibreurs, etc., ne se voyaient plus, il fallait donc tout retracé. Voici ma méthode:

Accueil > Le circuit > Revêtement

5 - REVÊTEMENT

13 - GRILLES & BARRIÈRES DE SÉCURITÉ

12 - ÉCLAIRAGE

16 - EXTENSIONS

18 - TRIBUNES B

19 - TRIBUNES C

17 - TRIBUNES A

20 - SPONSORS

5 - Ponçage de la surface

 

On est en octobre 2007, après mon déménagement, j'attaque le ponçage de la surface des plateaux. J'ai utilisé  ma ponceuse rotative avec uniquement un disque abrasif de "200".

 

6 - Le revêtement

 

Au départ je souhaitais appliquer une seule couche de peinture de revêtement, mais au final, j'ai été obligé d'en appliquer trois.


Après l'application de la première couche, les zones autour des slots font toujours apparaître la peinture rouge et bleu de la colorisation des slot: Le ponçage n'a pas été suffisant, j'ai donc dût refaire de la peinture.


La peinture Hammerite sèche en une heure, le rouleau ne doit pas sécher. J'ai donc utilisé du white spirit ce qui m'a coûté cher par la suite.

 

Après avoir attendu une heure, la peinture est sèche et mon rouleau pas. Je refais ma préparation, mais cette fois avec un peu moins de peinture blanche, car je souhaitais une teinte un peu plus foncée.


Je commence à appliquer la peinture et au bout de quelques va et vient, HORREUR!!!!, des auréoles blanches apparaissent sur la surface fraîchement peinte. Après quelques instants, je découvre en passant mon doigt sur le rouleau que la peinture blanche apparaît à la surface du rouleau dès que j'appuie dessus et que le noir de la peinture Hammerite reste à l'intérieur des poils du rouleau.

 

Je commence à comprendre ce qui s'est passé. La peinture Hammerite ne ce mélange pas au white spirit. Les quelques centilitres que j'ai utilisés pour éviter à mon rouleau de sécher, s'est mélangé à la peinture blanche ce qui la rend plus fluide et à pour effet de glisser sur la peinture Hammerite qui est plus lourde, comme quand on mélange de l'eau avec de l'huile ou encore l'effet de l'eau sur les plumes d'un oiseau.

 

Après 15 à 30 minutes, je mélange à nouveau ma peinture et reprend mon rouleau. Cette fois si les auréoles disparaissaient progressivement sûrement à cause de l'évaporation du white spirit. Malheureusement ayant fait un peu moins de peinture pour la seconde couche, je n'avais donc plus suffisamment de peinture pour finir le haut droit de la piste.

 

Résultat, j'ai refait de la peinture en ne vérifiant pas le dosage non pas par négligence, mais en raison du séchage rapide de la peinture Hammerite. J'ai donc souhaité terminer la seconde couche et là à nouveau l'horreur!!!! La couche de peinture, encore fraîche à certains endroits, a eu pour effet d'un décollage infime de la première couche de peinture. Après quelques heures, j'ai donc appliqué une dernière couche bien épaisse de peinture qui a mis toute une nuit à sécher.

 

Pour cette étape voici mes recommandations:

- Préparer toujours une quantité suffisante de peinture quitte à perdre une petite quantité de peinture.
- NE JAMAIS utiliser du white spirit avec de la peinture Hammerite.
- S'il manque de la peinture pour finir une couche, il faut IMPERATIVEMENT attendre que la couche soit bien sèche avant de la terminer.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now